21ème siècle : Iris Levasseur et Marko Velk ont choisi le dessin pour « donner à voir ». Le plus souvent pierre noire puis aquarelle avec un trait incisif pour Levasseur, au fusain dans une densité pourtant légère et atmosphérique pour Velk , tous deux travaillent d’immenses dessins dans lesquels on peut s’immerger, découvrir des mondes, des civilisations antiques qui construisent notre culture.


19 ème siècle : Maxime Du Camp rapporte de son voyage en Égypte avec Flaubert des clichés devenus iconiques, Giorgio Sommer témoigne de la découverte de Pompéi et de ses corps pétrifiés et W.A Mansell s’attelle à créer un répertoire photographique des antiquités conservées au British Museum.

Peu importe le médium, ces créateurs d’images se font face dans l’espace de la galerie pour entreprendre un dialogue, parler de la grande histoire ou d’histoires plus intimes et questionnent aussi la temporalité, la mémoire, l’effacement nous guidant alors entre réel et irréel.

Dessins, figures et autres desseins

Un dialogue qui parle de la grande histoire ou d’histoires plus intimes et questionnent aussi la temporalité, la mémoire, l’effacement nous guidant alors entre réel et irréel.

Inscrivez-vous à notre newsletter et ne manquez plus nos

futures expositions !

Merci pour votre envoi !

© 2021 by Galerie Odile Ouizeman.